Lors du débat Municipales organisé par l'institut Kervégan et Mediacités, le 5 mars 2020 / Photo : Mediacités

Débat : quelle gouvernance pour Nantes et la Métropole et quelle place pour les citoyens ?

Jeudi 5 mars, salle Nantes Nord, Mediacités et l’Institut Kervégan organisaient un grand débat dans le cadre de la campagne des élections municipales. Le thème ? La gouvernance de Nantes et de la Métropole et, surtout, la place accordée aux citoyens dans le processus de décision et l’évaluation des politiques publiques. Devant près de 300 personnes, les candidats et leurs représentants ont confronté leurs positions et propositions sur différentes questions : Quelle place et rôle pour l’opposition ? Faut‐il deux personnes différentes à la tête de la mairie et de la Métropole ? Des maires de quartiers seraient‐ils utiles ou les adjoints actuels suffisent‐ils ? Comment mieux intégrer le citoyen dans la décision et ne pas lui demander simplement de choisir la couleur des pots de fleurs ? Plus de deux heures de débat que nous vous proposons d’écouter ou ré‐écouter ci‐dessous, grâce à l’enregistrement réalisé par la radio associative nantaise Jet FM

Un débat animé par Antony Torzec pour Mediacités, en présence de :

  • Bassem Asseh (PS), représentant la liste menée par Johanna Rolland
  • Julien Bainvel (LR), représentant la liste menée par Laurence Garnier
  • Nicolas Bazille (LO), candidat à la mairie de Nantes
  • Marc Lacoste (LREM), représentant la liste menée par Valérie Oppelt
  • Julie Laernoës (EELV), candidate à la mairie de Nantes
  • Margot Medkour (Nantes en commun.e.s), candidate à la mairie de Nantes
  • Hugo Sonnier (UPR), candidat à la mairie de Nantes.

 

Ecoutez ou ré‐écoutez le débat :

(Un immense merci à l’institut Kervégan pour la co‐organisation, à la Jeune Chambre économique de Nantes pour son aide et à Alexandra de Jet FM pour le fichier audio !)

Si vous souhaitez nous adresser des documents en passant par une plateforme sécurisée et anonymisée, rendez‐vous sur pals.mediacites.fr

Point final.
Benjamin Peyrel
Co-fondateur de Mediacités et rédacteur en chef de son édition nantaise. Avant de me lancer dans cette aventure, j'ai débuté au quotidien La Croix et suis passé par différentes rédactions (L’Humanité, Le Parisien, etc), avant de rejoindre L’Express et d'écumer préfectures et sous-préfectures pendant dix ans. Je m’intéresse notamment aujourd’hui aux montagnes de données que les collectivités comme les citoyens produisent quotidiennement et aux moyens de les utiliser pour faire avancer l'information.

Précédemment dans l'Oeil

Coronavirus : avec le confinement, la pollution diminue‐t‐elle à Nantes ?

Le confinement et la baisse de l'activité économique améliorent-ils la qualité de l'air à Nantes, nous demande l'une de nos lectrices. Oui, un peu, mais tout dépend de ce que l'on mesure.

Rezé : quelle majorité à gauche après la déconfiture de Gérard Allard ?

Une véritable déconfiture. Dans le contexte particulier de la crise sanitaire du coronavirus, où la prime au sortant a joué à plein en Loire‐Atlantique comme ailleurs, le maire PS de Rezé, Gérard Allard, n’a rassemblé que 20,17 % des voix. Contre 33,71 % à la liste dissidente de gauche Rezé Citoyenne , menée par Hervé Neau, 56 […]