Transfert du CHU de Nantes : la convention citoyenne fait part de ses doutes et de son inquiétude

CCNantes
La Convention citoyenne de Nantes rendait son rapport à Johanna Rolland le 11 mars 2021

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 2 minutes

Par Benjamin Peyrel

Les 80 habitants de la métropole qui travaillaient depuis quatre mois sur les conséquences de la crise sanitaire ont rendu leur rapport à Johanna Rolland. Parmi de nombreuses propositions, ils critiquent vertement la création d’un nouvel hôpital sur l’île de Nantes.

C’est l’inconvénient lorsque l’on laisse la parole aux citoyens : ils ne disent pas toujours ce que l’on espérait d’eux… Il y a peu, Emmanuel Macron en a fait l’amère expérience avec les 150 de la Convention citoyenne sur le climat. Après avoir initialement promis de soumettre « sans filtre » leurs propositions, le président de la République n’en avait finalement repris qu’une partie quand d’autres étaient vidées de leur substance. Hier soir, c’était au tour de Johanna Rolland de vivre une mésaventure un peu comparable.

Découvrez Mediacités gratuitement pendant 48h

A l’occasion de la journée de la presse indépendante, profitez de ce week-end portes ouvertes pour lire cet article et tous les autres :

  • Accédez aux 4 éditions de Mediacités gratuitement (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse) pendant 48 heures
  • Découvrez un média 100% indépendant et sans aucune publicité

En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e-mail à des tiers.