Mué en emblème national, le futur CHU de Nantes devient « irrémédiable » selon Jean Castex

CHU-Nantes-premiere-pierre
Jean Castex pose de la première pierre du futur CHU de Nantes, en présence notamment de Johanna Rolland, Christelle Morançais ou encore Jean-Marc Ayrault. / Photo : David Picot

Publié le

Temps de lecture : 2 minutes

Favorite

Par David Picot

En visite à Nantes pour poser la première pierre du - très controversé - futur CHU de la ville, le Premier ministre a fait du projet l'emblème du Ségur de la Santé, lancé en mars 2020. Comme lui et malgré les doutes et les oppositions, la maire (PS), Johanna Rolland, juge désormais le projet irréversible.

Pas de truelle, ni de ciment mais de simples briques de construction en plastique : le Premier ministre Jean Castex a posé ce 21 janvier 2022, la première pierre du futur CHU de Nantes. Un symbole fort pour ce projet discuté de longue date au niveau local et un puissant message politique aussi envoyé à celles et ceux qui pouvaient encore en douter : cette fois, le coup est bel et bien parti !

« Nous sommes à un moment où les choses sont irrémédiables »,

Nous vous offrons l’accès à cet article

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e‑mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e‑mail à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je découvre un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité

Notre survie dépendra de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence. 

Notre survie dépend de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence.
Je m’abonne

  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je soutiens un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • J’empêche les pouvoirs locaux de gouverner en rond
  • Je peux résilier mon abonnement à tout moment et facilement

Cet article concerne la promesse : 
Voir toutes les promesses de vos élus