La candidate Nadia Pellefigue annonce son retrait des municipales 2020. / Capture d'écran Youtube

Nadia Pellefigue se retire de la course au Capitole

La candidate socialiste annonce, ce lundi 1er juin, son retrait des élections municipales à Toulouse. Dans une vidéo publiée sur Youtube, la tête de liste Une Nouvelle Énergie acte les divergences persistantes sur le programme et la gouvernance entre sa liste et celle d'Archipel citoyen. « Les échanges issus du premier tour ne me permettent pas de considérer que les conditions sont aujourd’hui réunies pour un rassemblement de nos deux listes que chacun porterait avec fierté et enthousiasme », affirme-t-elle.

https://www.youtube.com/watch?v=iia6u__1_6Y

Fidèle à ses convictions, Nadia Pellefigue affirme cependant ne pas vouloir être « un obstacle au rassemblement » : « Demain, je permettrai l’union de la gauche, en autorisant, en conformité avec le code électoral, mes colistières et colistières qui le souhaitent, à fusionner avec Archipel Citoyen, mais personnellement, je n’y participerai pas. »

La vice-présidence du conseil régional d'Occitanie assure qu'elle restera « aux cotés des entreprises, des salariés, des étudiants de notre ville qui vont avoir besoin de soutien dans les mois qui viennent » et que son association Une Nouvelle Énergie continuera « à produire des solutions » pour les Toulousains.

Reste à savoir quels colistiers rejoindront la liste archipélienne, et dans quelles conditions. Créditée de 18,5 % des voix, sa liste était arrivée en 3e position le 15 mars, derrière Archipel citoyen (27,6 %) et Aimer Toulouse (36,2 %).

L’info indépendante a une valeur

Les journalistes de Mediacités proposent chaque jour des enquêtes et analyses locales exclusives. Sans pub, seuls les abonnements financent notre travail. Aidez nous à renforcer notre indépendance.

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement. 60€/an ou 7€/mois

Précédemment dans l'Oeil

Actions en justice : la mairie de Toulouse manque à son devoir de transparence

Quand une commune est impliquée dans une procédure judiciaire, elle doit le rendre public. À Toulouse, la mairie n’a pas respecté cette obligation réglementaire dans au moins 30 cas.

Le retour de Sandrine Mörch au journalisme fait des vagues à France Télévisions

Une phrase malheureuse de l'ex-députée de Haute-Garonne a provoqué l'ire du syndicat national des journalistes de la chaine publique que compte réintégrer Sandrine Mörch.