Toulouse a choisi la mutuelle Just pour proposer une complémentaire santé aux plus de 60 ans. / Crédit photo Gael Cérez

A Toulouse, une mutuelle communale, mais à quel prix ?

Convention signée, promesse tenue, mais à quel prix ? Le 17 janvier 2022, Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse et Philippe Mixe, président de la mutuelle Just, ont signé un partenariat pour mettre en place une mutuelle communale, permettant ainsi à l’élu de réaliser une de ses promesses de campagne.

Seuls les 80 000 Toulousains de plus de 60 ans pourront bénéficier de cette complémentaire de santé à condition de disposer d’un revenu inférieur à 1 800 euros nets par mois, et de ne pas être éligible à la complémentaire santé solidaire (en cas de revenu inférieur à 1 000 euros par mois environ).
Endiguer les renoncements aux soins
Pour la mairie, l’objectif est de réduire le renoncement aux soins qui touche cette fraction de la population du fait de l’augmentation des tarifs avec l’âge et de l’arrêt de la prise en charge des mutuelles par les employeurs à l’heure de la retraite.

Après un appel d’offres, c’est la mutuelle Just, qui a décroché le contrat pour deux ans. Basée à Valenciennes, cette entreprise surfe sur le concept de mutuelle communale, apparu en France juste avant 2014. D’après Les Échos, l’entreprise a noué plusieurs centaines de partenaires dans les communes des Hauts-de-France et ambitionne de dominer le marché national.

Cette convention « ne donnera lieu à aucune participation financière de la part de la mairie de Toulouse », a précisé Patricia Bez, adjointe à la santé, à

L’info indépendante a une valeur

Les journalistes de Mediacités proposent chaque jour des enquêtes et analyses locales exclusives. Sans pub, seuls les abonnements financent notre travail. Aidez nous à renforcer notre indépendance.

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement. 60€/an ou 7€/mois

Cet article concerne la promesse :
« Proposer une mutuelle communale aux seniors »
Voir toutes les promesses

Précédemment dans l'Oeil

Le retour de Sandrine Mörch au journalisme fait des vagues à France Télévisions

Une phrase malheureuse de l'ex-députée de Haute-Garonne a provoqué l'ire du syndicat national des journalistes de la chaine publique que compte réintégrer Sandrine Mörch.

Législatives 2022 : Fabien Jouvé conteste l’élection de Monique Iborra dans la 6e circonscription de Haute-Garonne

Le candidat de la Nupes vient de saisir le Conseil constitutionnel, car plusieurs anomalies ont été relevées dans le scrutin de dimanche, remporté de quatre voix seulement par son adversaire de la majorité présidentielle.