La sérénité fera-t-elle son retour à l'école Pasteur ? A la mi-janvier, les enseignants ont en tout cas reçu ce qu'ils considèrent comme une bonne nouvelle : le remplacement de l'inspectrice dont ils dénonçaient une forme de harcèlement moral. Une tendance à l’autoritarisme signalée dans d’autres écoles de la circonscription de Lille-Lambersart et lors d’une précédente affectation de la fonctionnaire, il y a une dizaine d'années, à Saint-Amand-Les-Eaux, comme Mediacités a pu en rendre compte ici et là. Or cette inspectrice est en arrêt-maladie, sans date de retour. Une information révélée par La Voix du Nord et que nous a confirmée le directeur académique des services de l’Éducation Nationale (Dasen) du Nord, Jean-Yves Bessol.

https://www.mediacites.fr/enquete/lille/2020/12/11/a-lambersart-des-instits-en-souffrance-face-au-harcelement-de-leur-inspectrice/
Suspension d'un enseignant
Malgré l'arrivée d'une remplaçante, le climat reste délétère au sein de l'école. Pour preuve, 70 % des instituteurs . . .

Lisez cet article et découvrez les bienfaits d’un média indépendant dans votre ville.

1€ le premier mois

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement