Collaborateurs politiques de la région Auvergne-Rhône-Alpes : toujours au garde à vous, parfois en garde à vue

Que sont-ils devenus ? En 2020, Mediacités avait dévoilé l’armée de collaborateurs de la collectivité présidée par Laurent Wauquiez aux profils très politiques. Alors que le parquet national financier enquête sur un présumé contournement du seuil légal de membres de cabinet, nous avons retrouvé leurs traces.

202211-Laurent Wauquiez-collaborateurs politiques
Le président LR de la région Auvergne-Rhône-Alpes Laurent Wauquiez. Photo : Andia.

De mémoire d’agent territorial, on a rarement vu ambiance aussi tendue dans les couloirs de la région Auvergne-Rhône-Alpes… Le 13 septembre dernier, des enquêteurs du Parquet national financier (PNF) s’invitent au siège de la collectivité présidée par Laurent Wauquiez, dans le quartier lyonnais de la Confluence [(re)lire L’Œil de Mediacités]. Commencent alors de longues séances de questions pour certains. « Des agents ont été interrogés pendant près de quatre heures, et aucun suivi psychologique ne leur a été proposé. Les gens sont traumatisés », relate un fonctionnaire sous le couvert de l’anonymat.

Les limiers interviennent dans le cadre d’une enquête préliminaire ouverte en 2020 par le PNF. Elle fait suite au signalement de la Chambre régionale des comptes (CRC) sur la situation et la rémunération du conseiller Ange Sitbon ainsi que sur les effectifs très - trop ? - fournis de collaborateurs politiques au sein de la maison. Une « armée », plus ou moins camouflée dans les services de la collectivité, que Mediacités avait mise à jour en septembre 2020. Selon l’association de lutte contre la corruption

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 3 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 5 minutes

Par Blandine Flipo