Défense de l’aéronautique, attaque au pénal : les cinq ans du député Pierre Cabaré

LÉGISLATIVES 1/10 - SÉRIE : LE BILAN DES DÉPUTÉES ET DÉPUTÉS DE LA HAUTE-GARONNE - Sécurité et amélioration des conditions salariales des policiers d’un côté, défense de l’aéronautique de l’autre. Voici les sujets auxquels Pierre Cabaré s’est attelé ces cinq dernières années. Un bilan émaillé par une affaire de harcèlement l'opposant à plusieurs ex-collaborateurs.

Cabaré
Le député Pierre Cabaré, lors du vernissage de l’exposition pour les droits des femmes, “D’elles en elles”, au Centre social Raymond IV, à Toulouse, en mars 2019 / © FB Pierre Cabaré

Sa priorité
« Airbus le sait - sans avoir besoin de le crier sous tous les toits - le député que je suis, un des représentants de la région à l’Assemblée Nationale, est et sera toujours à ses côtés », déclarait-il en 2020 lors de vœux adressés au secteur intitulés "Airbus for ever”. C’est sans doute sur l’aéronautique que Pierre Cabaré s’est le plus investi pendant son mandat.

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 7 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 5 minutes

Par Pauline Chambost