ENQUÊTE

En Loire-Atlantique, les impacts problématiques d’un méthaniseur « hors norme »

Nantes Un permis de construire pour un méthaniseur agricole XXL a été déposé le 16 avril à la mairie de Corcoué-sur-Logne. Derrière ce projet qui se heurte à la contestation locale, une entreprise danoise qui tente de s’implanter en France, profitant de subventions très favorables au « biométhane ».

Hospitalisations sans consentement en psychiatrie à Nantes : quand les zones grises du droit servent...

Nantes A Nantes et en Loire-Atlantique, plus de 1500 personnes se retrouvent chaque année en hôpital psychiatrique pour y recevoir des soins, sans leur consentement. Mediacités a pu suivre les audiences du Juge des libertés et de la détention à l’hôpital Saint-Jacques. Et voir comment un lieu de soin se transforme parfois en lieu d’enfermement de substitution.

CHU de Nantes : ces menaces qui pèsent sur un chantier hors normes

Nantes Des oppositions persistantes, un budget d'un milliard, un calendrier ultra serré, l'explosion du prix des matériaux… Déjà complexe, le chantier du futur CHU de Nantes inquiète jusque chez les professionnels du bâtiment. D’après les informations de Mediacités, un géant du BTP, au moins, a préféré ne pas répondre à l’appel d’offres.

A l’IEA de Nantes, les crises à répétition marquent la fin de l’ère Alain...

Nantes C’est l’un des étendards des années Ayrault et d’une certaine idée du rayonnement de Nantes. Avec la démission de son tout nouveau directeur, l’Institut d’Etudes Avancées (IEA) nantais va de crise en crise. 13 ans après sa création, l’établissement accueillant des chercheurs du monde entier peine à se renouveler, marqué par l’empreinte de son fondateur, le professeur au Collège de France, Alain Supiot.

Derrière l’évacuation de la ZAD du Carnet, la fin d’un projet industriel mal emmanché

Nantes L’expulsion des opposants qui occupaient les lieux n’y aura pas changé grand chose. Le projet industriel sur la zone du Carnet était déjà mal parti. Plombé par le mutisme du grand port maritime de Nantes Saint-Nazaire, la prudence des collectivités locales et la frilosité du monde économique, il est désormais à l’arrêt. Enquête sur une série de loupés et faux pas.

Travaux du périph’ de Nantes : un massacre écologique porte de Gesvres

Nantes 4 hectares de forêt abattus, 220 espèces animales supprimées dont 19 protégées, l’artificialisation de 1200 mètres carrés de zones humides… L’aménagement de la porte de Gesvres par Vinci Autoroutes assène un profond coup de tronçonneuse aux promesses écologiques de Johanna Rolland et de sa majorité métropolitaine.

Quand les Navibus nantais font voguer les euros jusqu’au Luxembourg

Nantes Le Navibus, c’est un succès à 700 000 passagers par an sur la Loire. C’est aussi une manne financière pour Kersea, la compagnie maritime qui assure les liaisons pour le compte de la Semitan. Selon les informations de Mediacités, la société et son patron, l’armateur breton Marcel Le Roux, font aujourd’hui l’objet d’une enquête fiscale.

Centre commercial Atoll près d’Angers : autopsie d’un échec industriel et politique

Nantes C'est l'un des plus gros centres commerciaux construit en Europe ces dernières années : 90 000 mètres carrés de boutiques dont l'essentiel devait être consacré à l'aménagement de la maison. Mais la promesse faite aux élus n'a pas tenu et le mastodonte en crise menace désormais l'équilibre commercial du centre-ville.

Deux fois plus de cyclistes sur certaines pistes : avec la crise sanitaire, les...

Nantes Lors du conseil métropolitain du 12 février, les élus de Nantes Métropole ont voté la création de 50 kilomètres d’aménagements cyclables supplémentaires. Il faudra bien cela : d'après les données que Mediacités a analysées, les cyclistes sont de plus en plus nombreux dans les rues de l’agglomération depuis la fin du confinement.

Avant le FC Nantes : comment Mogi Bayat avait fait d’Anderlecht son jouet

Nantes [FOOTBALL LEAKS 3] Mogi Bayat est comme chez lui au FC Nantes. Une habitude pour l'agent de joueurs franco-iranien qui pendant plusieurs années se trouvait dans une situation équivalente dans le plus grand club de Belgique. Mélange de genres, conflit d’intérêts et échange de bons procédés, plongée au cœur de la relation toxique entre Mogi Bayat et Anderlecht.
×