Julia Cagé est professeure d’économie à Sciences Po Paris. Elle s'est intéressée à l'économie des médias (Sauver les médias : capitalisme, financement participatif et démocratie, Le Seuil, 2015) avant de se pencher sur le financement des partis politiques et des campagnes électorales en France (Le Prix de la démocratie, Fayard, 2018). L'association de lutte contre la corruption Anticor lui a remis un Prix d'éthique en 2019 pour avoir « avancé des propositions ambitieuses » et ouvert « des perspectives nouvelles pour résister à l’épuisement démocratique ».

Dans votre dernier livre, Le Prix de la démocratie, vous dressez un constat cinglant : l'Etat subventionne les préférences politiques des Français les plus aisés. Comment est-ce possible ?

Il vous reste 80% de cet article à découvrir !
Abonnez-vous sans engagement de durée
pour lire la suite et 800 autres enquêtes exclusives.
Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.

Pourquoi s'abonner à Mediacités ?

  • 100% indépendant, seuls nos lecteurs nous font vivre.
  • Aucune pub, jamais !
  • Des enquêtes et révélations exclusives.
  • Soutenez un contre-pouvoir dans votre ville
  • Comprendre les enjeux nationaux par le local.
La curiosité est un beau défaut,
vous aussi, adoptez Mediacités !