Les difficultés et les critiques essuyées par les Conventions citoyennes pour le climat, puis pour l’Occitanie n'ont pas découragé Nantes Métropole ainsi que les mairies de Lyon et Grenoble. Pas plus que celles de Marseille, Nancy et Poitiers qui, d’après Le Monde, envisagent elles aussi de s'appuyer sur une poignée d'habitants pour relever les défis posés par les crises sanitaire, économique et sociale... Objectif : aider leurs maires – les plus mal élus de la Ve République si l’on se fie aux records d’abstention des municipales 2020 – à gouverner la Cité en ces temps délicats. Entretien avec Claudia Chwalisz, experte à l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et spécialiste de l'innovation démocratique.

Mediacités . . .

Envie de lire la suite ?

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

C'est parti !