Face aux loupés de la démocratie participative, place aux Conventions citoyennes ?

Conscients des limites des consultations et autres conseils de quartiers, de plus en plus d’élus locaux se convertissent à la « démocratie délibérative. » En France comme à l’étranger. Aux dires de Claudia Chwalisz, qui a interrogé cette mode pour le compte de l’OCDE, les Conventions citoyennes présentent un intérêt réel, à condition de leur adjoindre quelques garde-fous...

Dessin Tirage au sort JPVDE
Après le gouvernement puis la région Occitanie, de plus en plus de villes consultent des citoyens tirés au sort. Illustration : Jean-Paul Van Der Elst.

Les difficultés et les critiques essuyées par les Conventions citoyennes pour le climat, puis pour l’Occitanie n'ont pas découragé Nantes Métropole ainsi que les mairies de Lyon et Grenoble. Pas plus que celles de Marseille, Nancy et Poitiers qui, d’après Le Monde, envisagent elles aussi de s'appuyer sur une poignée d'habitants pour relever les défis posés par les crises sanitaire, économique et sociale... Objectif : aider leurs maires – les plus mal élus de la Ve République si l’on se fie aux records d’abstention des municipales 2020 – à gouverner la Cité en ces temps délicats. Entretien avec Claudia Chwalisz, experte à l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et spécialiste de l'innovation démocratique.

Mediacités . . .

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 7 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 5 minutes

Par Adrien Disson et No guest author exists with the given ID (158260).