Pourquoi les derniers étages de la tour Bretagne, à Nantes, sont-ils allumés chaque soir ?

La Tour Bretagne à la nuit tombante, mi-avril, durant le confinement lié à l'épidémie de cornavirus / Photo : Thibault Dumas

Question de Mariette : pourquoi les deux derniers étages de la Tour Bretagne à Nantes sont-ils allumés chaque soir ?

Bonjour Mariette,

Vous n'êtes pas la seule à vous poser la question. Avec le confinement, beaucoup de Nantais ont en effet tout loisir d’admirer à la nuit tombante, depuis leur fenêtre ou leur balcon, la Tour Bretagne de 144 mètres qui fut inaugurée en 1976. Toujours esthétiquement controversé, le gratte-ciel le plus haut de l’Ouest (117e en Europe tout de même !) est devenu un point de repère urbain à Nantes. Plus encore depuis l’ouverture au public, il y a huit ans, de son dernier et 32e étage où se situe le bar Le Nid. Ce n’est pas ce dernier étage qui est allumé chaque nuit depuis des mois, mais ceux d’en-dessous, les 30e et 31e.

Plus que jamais, votre ville a besoin d'un média indépendant.

Abonnez-vous dès 5€ par mois

ou lisez nos derniers articles librement pendant 24h