Le quartier Ponts-Jumeaux à Toulouse. / © GC

La fermeture administrative de Mix’art Myrys est-elle liée au projet immobilier des Ponts-Jumeaux ?

Question de Florent Aubry : La fermeture administrative de Mix’art Myrys est-elle liée au projet immobilier des Ponts Jumeaux ?

Pour celles et ceux qui n'auraient pas suivi le feuilleton, le collectif d’artistes auto-géré Mix’Art Myrys a l'interdiction d'accueillir du public depuis sa fermeture administrative, le 20 janvier dernier par arrêté municipal. La raison officielle - le non respect des normes nécessaires à l'accueil du public, notamment les normes incendie - interroge car le problème ne date pas d'hier et a été plusieurs fois mis en avant par l'association pour demander une rénovation des locaux. Plus étrange, les subventions de fonctionnement (160 000 euros) et la convention financière au titre du label Nouveaux territoires de l’art n’ont pas été renouvelées par Toulouse métropole, et ce sans préavis. Ces décisions alimentent les inquiétudes sur l'avenir d'un lieu culturel emblématique et sur les intentions réelles de la mairie dans un secteur en pleine mue urbaine . . .

L’info indépendante a une valeur

Les journalistes de Mediacités proposent chaque jour des enquêtes et analyses locales exclusives. Sans pub, seuls les abonnements financent notre travail. Aidez nous à renforcer notre indépendance.

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement. 60€/an ou 7€/mois

Armelle Parion
Armelle Parion collabore avec Mediacités Toulouse depuis octobre 2018, enthousiaste d’avoir trouvé un média qui fait la part belle aux enquêtes. Correspondante pendant neuf ans pour le Parisien-Aujourd’hui en France, elle a aussi travaillé pour la radio (Radio France, Radio Solidaire) ainsi que des supports économiques (Touléco) et culturels (Lettre du spectacle).

Posez-nous vos questions


Les dernières réponses de Veracités