Petites combines et grosses manips dans la gestion privée des aéroports régionaux

ADP2
Alors que l’avenir d’Aéroports de Paris se décide dans les prochaines semaines, les enquêtes de Mediacités sur les aéroports de Lyon, Toulouse, Nantes, Chambéry ou encore Clermont‐Ferrand mettent en lumière les risques de la privatisation sur ces infrastructures publiques. Décryptage.

Covid‐19 : l’arrêt du trafic aérien fragilise le réaménagement de Nantes‐Atlantique

Nantes En avril dernier l’Autorité environnementale avertissait : les projections de trafic pour l’aéroport de Nantes devraient être revues à la baisse pour tenir compte des enjeux sanitaires et environnementaux. Un an plus tard, l’arrêt de toute activité aérienne suite à l’épidémie pourrait remettre en cause le développement de l’aéroport prévu par l’État.

Les oreilles bouchées de l’aéroport de Toulouse‐Blagnac

Toulouse Les capteurs du réseau Sentinelle qui mesurent le bruit des avions de l’aéroport Toulouse‐Blagnac sont‐ils fiables ? Pour le collectif contre les nuisances aériennes de l’agglomération toulousaine (CCNAAT), la réponse est clairement négative.

Aéroport Lyon Saint‐Exupéry : malaise social derrière les beaux discours de Vinci

Lyon « Épuisement », « mal‐être » : Mediacités s’est procuré les comptes‐rendus des réunions mensuelles entre la direction et les élus du personnel de l’aéroport de Lyon, où un cinquième des effectifs a fondu depuis la privatisation en 2016. Ils révèlent une réalité en totale contradiction avec la communication de Vinci Airports.

Rhônexpress : ce que coûterait la résiliation du contrat au Grand Lyon

Lyon Alors que le syndicat des transports en commun se prononce vendredi sur l’abandon de la concession du tramway entre Part‐Dieu et l’aéroport Saint‐Exupéry, un document confidentiel, que Mediacités s’est procuré, révèle les conditions d’un tel scénario. Et les véritables raisons de l’échec des négociations entre la collectivité et le délégataire.

Nucléaire, opéra, aéroport : ce qu’il s’est passé depuis les enquêtes de Mediacités Lyon

Lyon La perspective de nouveaux réacteurs nucléaires à 35 kilomètres de Lyon se précise ; le directeur du ballet de l’opéra condamné en appel pour discrimination… mais encore en poste ; la mystérieuse pollution tombée du ciel près de Saint‐Exupéry toujours pas élucidée… Mediacités vous raconte la suite d’enquêtes précédemment publiées.

Lyon Saint‐Exupéry : David Kimelfeld demande à Vinci d’arrêter de vider les caisses

Lyon Après le Rhônexpress, le président de la Métropole ouvre un nouveau front avec Vinci, selon un courrier que Mediacités s’est procuré. D’après nos informations, le groupe qui exploite l’aéroport de Lyon prévoit d’augmenter (encore) les dividendes qu’il s’octroie en 2020.

Aéroport de Clermont‐Ferrand : Vinci tient à ses profits mais pas ses promesses

Lyon Selon un rapport interne que Mediacités s’est procuré, l’exploitant de l’aéroport de Clermont‐Ferrand sous‐investit dans l’infrastructure et affiche des résultats en‐deçà de ses objectifs. Alors même que la maison‐mère ponctionne des millions d’euros sur l’activité de la plateforme…

Aéroports : de Chambéry à Nantes, Vinci asphyxie les aéroclubs

Il n’y a pas de petites économies pour Vinci Airport. Depuis quelques années, le concessionnaire des aéroports de Nantes, Clermont‐Ferrand ou encore Chambéry, en quête de toujours plus de rentabilité, réclame des loyers (très) salés aux associations d’aviateurs amateurs. Au point de menacer la survie de certaines.

ÉDITO – Mécénat des temps modernes

Une expo consacrée au génie de la Renaissance ouvre cette semaine à Paris. Chez Mediacités, nous avons choisi de vous parler d’un autre Vinci, passé maître dans l’art d’engranger les profits sur le dos des contribuables, grâce aux concessions autoroutières et aéroportuaires que l’État et les collectivités lui ont accordées.

Nantes‐Atlantique : quand Vinci prospère grâce à la cagnotte de Notre‐Dame‐des‐Landes

Nantes Pour financer Notre‐Dame‐des‐Landes, les compagnies aériennes versaient chaque année de l’argent au concessionnaire. Le projet abandonné, cette cagnotte de 121 millions d’euros gonfle toujours les comptes de la filiale de Vinci. Et alors qu’elle pourrait servir au réaménagement de l’aéroport nantais, les compagnies craignent de la voir s’envoler.

Aéroports d’Auvergne-Rhône-Alpes : Vinci s’enrichit sur le dos du contribuable

Lyon Exploitant des aéroports de Lyon, Clermont‐Ferrand, Grenoble et Chambéry, Vinci Airports a siphonné la bagatelle de 44 millions de dividendes en trois ans, comme l’a découvert Mediacités. Et ce alors que ces infrastructures restent biberonnées à l’argent public.

Plus petit, mieux desservi, plus écolo… Lil’aéroparc se cherche un avenir

Lille La Chambre de commerce et d’industrie doit repenser plusieurs éléments clés de son projet de parc d’activités prévu à proximité de l’aéroport de Lille‐Lesquin afin de se conformer aux dernières préconisations des services préfectoraux.
×