Il faudrait toujours se méfier de son téléphone portable. Damien Castelain, président de la Métropole européenne de Lille (MEL) et sa compagne, A.D., ne sont pas près de l’oublier. Ce 20 décembre 2018 au matin, c’est panique à bord ! Une vingtaine de policiers de la division financière de la PJ de Lille débarquent par surprise au siège de la collectivité pour une perquisition menée dans le cadre de l’affaire des frais du président Castelain, que Mediacités a révélée les 15 et 18 juin 2018. Les téléphones vibrent. Damien Castelain alerte sa compagne que leur domicile de Saint-Laurent Blangy, près d’Arras, va être lui aussi visité par la police. Car l’opération est de grande ampleur et s’étend aussi aux domiciles des différentes personnes impliquées dans le dossier.

Envie de lire la suite ?

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

C'est parti !