#TousSurveillés : Petit à petit, les caméras de vidéosurveillance maillent la métropole toulousaine

En passant de 21 à 400 caméras installées à Toulouse, Jean-Luc Moudenc a fait de la vidéosurveillance un marqueur fort de son mandat. Instaurant dans la métropole un standard sécuritaire qui ravit les polices municipales et gagne peu à peu l'ensemble des communes.

videosurveillance-Toulouse
Illustration : Jean-Paul Van Der Elst.

Ça ne durera peut‐être pas très longtemps mais la métropole toulousaine n’est pas encore submergée de caméras. Sur les 37 communes qui la composent, 21 sont aujourd’hui dotées d’un système de vidéoprotection et/ou de vidéosurveillance. Ce chiffre devrait augmenter dès la mandature prochaine. Tout comme celui des caméras elles‐mêmes. D’après les données que nous avons pu compiler, au moins 770, mais probablement un peu plus de 800, sont aujourd’hui en place (dont 399 rien que pour Toulouse) et au moins 110 supplémentaires (dont 50 à Toulouse) sont assurées d’être installées au printemps prochain après l’élection municipale. 

Mais pour l’heure, donc, 16 communes de la 4e métropole française n’ont toujours pas accroché dans leurs rues ou sur leurs équipements publics ces boîtiers et œilletons qui captent, enregistrent et conservent quinze jours durant des images des personnes circulant dans les villes. Une « résistance » éthique et politique à l’air du temps ? Pas vraiment. Dans la grande majorité des cas, les raisons sont bien plus triviales. Et

Nous vous offrons l’accès à cet article

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e‑mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e‑mail à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • Accédez aux 4 éditions de Mediacités gratuitement (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse) pendant 48 heures
  • Découvrez un média 100% indépendant et sans aucune publicité

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. En vous abonnant aujourd’hui, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Cet article concerne la promesse : 
Voir toutes les promesses de vos élus

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 8 minutes

Favorite

Par Emmanuel Riondé