Conditionner les subventions aux clubs sportifs au respect de la laïcité et au refus du communautarisme, à la lutte contre l’homophobie, à l’égalité filles/garçons et à l’accueil des personnes handicapées
Mairie Sport et loisirs
Promesse en partie appliquée
Promesse de Jean-Luc Moudenc
Liste majoritaire à la mairie de Toulouse
Les Républicains (LR)

L’analyse de Mediacités

Mis à jour le 13/07/2021
Partager
Pendant sa campagne électorale, le maire LR de Toulouse Jean-Luc Moudenc a promis de conditionner les subventions municipales aux clubs sportifs au respect de la laïcité, au refus du communautarisme, à la lutte contre l'homophobie, à l'égalité filles/garçons et à l'accueil des personnes en situation de handicap. Une première étape de cette mesure vient d'être annoncée.

L’actualité de cette promesse

Recevoir des alertes par e-mail sur l'actualité de cette promesse
Vous avez une information à nous partager sur cette promesse ?
Voir les actualités précédentes

Vous aimeriez lire toutes nos enquêtes collaboratives ?

Faites vivre l’investigation locale, soutenez Mediacités

×