La révolte des gilets jaunes

L’œil de Mediacités – Glyphosate à Toulouse, Pollution dans l’Aude…

ToulouseL'appel des blessé.e.s de Toulouse ; Aude : quand la mine rejette l’arsenic ; Du glyphosate à Toulouse ; Le CNRS avance contre Alzheimer.

Gilets jaunes : l’examen de conscience des journalistes toulousains

ToulouseLa crise des gilets jaunes a confronté les journalistes à leur rejet par une partie de la population et à une remise en cause de leurs pratiques professionnelles. Pour Mediacités, quatre confrères toulousains livrent leurs sentiments et leurs analyses face à ces critiques.

L’œil de Mediacités Toulouse : l’A380 en perte de vitesse, les salaires du TFC…

ToulouseUn journaliste à terre à Toulouse - L'A380 en perte de vitesse - Gradel, joueur le mieux payé du TFC - Perquisition chez Manuel Bompard ... Bref, la semaine toulousaine sous le regard de Mediacités.

Pourquoi Toulouse est l’un des bastions des gilets jaunes

ToulouseEn douze semaines de mobilisation, Toulouse s’est affirmée comme l’une des places fortes du mouvement des « gilets jaunes ». Une particularité qui s’explique par le terreau frondeur historique de la Ville rose qui attire une colère populaire venue de toute la région, comme l’explique cet article de Mediapart que nous reproduisons.

L’œil de Mediacités Lyon – Wauquiez à la remorque des gilets jaunes, les élus...

LyonDébut de mesure contre la pollution de l'air, Laurent Wauquiez et les "gilets jaunes", Bonnell se paie le maire de Villeurbanne, et les élus déjà en campagne. L'actu lyonnaise scrutée par Mediacités.

L’oeil de Mediacités – Grosvalet et De Rugy – Retailleau – Alice Milliat –...

NantesGrosvalet, De Rugy et l'artificialisation des sols ; les ambitions de Bruno Retailleau ; un possible effet "gilets jaunes" sur le commerce ; le triste oubli d'une pionnière du sport féminin ; les suites de notre enquête sur la médecine du travail... Le regard de Mediacités sur la semaine nantaise.

L’œil de Mediacités Nantes – Avocats vs préfet – Cahiers de doléances – Violences...

NantesLa lettre incendiaire des avocats au préfet ; Johanna Rolland, le grand débat et les cahiers de doléances ; le lourd bilan humain des manifestations à Nantes et l'action des "street-medics" ; l'après YelloPark pour le groupe Réalités... L'actu nantaise sous le regard de Mediacités.

Gilets jaunes : répondre par le bas à l’urgence démocratique

[TRIBUNE] La crise des « gilets jaunes » peut être résolue autrement qu’en confiant les clés de l’Elysée à l’extrême-droite. A condition qu'au niveau local, les élus comme les fonctionnaires ne confisquent plus les institutions, mais associent réellement les citoyens à la prise de décisions (forums, pétitions et référendums), avertit le sociologue Laurent Mucchielli.

Oui, il est encore temps de sauver la démocratie !

LilleNotre conférence du 11 décembre dernier à Lille a permis de prendre à bras le corps les défis démocratiques qui traversent la France. Et d’esquisser des pistes pour rénover la démocratie. Voici un résumé des échanges et la vidéo de l’événement.

[TRIBUNE] Gilets jaunes : les maires face à l’émergence du citoyen consumériste

Pour le sociologue Luc Rouban, directeur de recherches au CNRS, les gilets jaunes expriment dans leurs revendications une demande de démocratie horizontale et une défiance profonde à l’égard des institutions républicaines comme de la démocratie représentative. Ce qui, selon lui, « pose directement la question de la décentralisation et de son évolution ».

Aux sources de la colère des gilets jaunes

[EN IMAGES] Le photographe Vincent Jarousseau à choisi la ville de Denain il y a 18 mois pour documenter les problématiques de la mobilité et du pouvoir d’achat qui se retrouvent aujourd’hui au coeur de la crise des gilets jaunes. Les portraits d’habitants qu’il livre à Mediacités - qu’ils soient ou non manifestants - donnent du sens et de la profondeur à une actualité qui ne cesse de s’emballer.

17 novembre : « le sentiment d’injustice fiscale gagne les classes populaires »

Sous ses oripeaux techniques, l’impôt est une matière fondamentalement politique. Pour le sociologue Alexis Spire, la révolte contre la fiscalité écologique prouve que les « petits contribuables » acceptent désormais encore moins bien l’impôt que les classes supérieures. Non sans raisons.