SOLUTIONS

Coronavirus : comment les Nantais réinventent des solidarités pendant le confinement

Nantes Un animateur de maison de retraite qui fait chanter ses résidents, des habitants qui lancent une distribution des légumes, un illustrateur qui crayonne pour les soignants, un psy qui écoute les plus fragiles… Nées des contraintes du confinement, ces actions solidaires ont toutes un point commun : l'initiative d'habitants ou d'associations. Balade dans une Nantes qui, malgré la distanciation sociale, tente de cultiver du lien.

Précarité et confinement : à Nantes, l’accès à l’aide alimentaire s’organise

Nantes Pour répondre à l’urgence sociale, les Restos du cœur de Loire-Atlantique ont ouvert, pour la première fois de leur existence, un centre de distribution alimentaire au sein du siège social départemental. Une première distribution au temps du coronavirus.

Travail des migrants : les méthodes musclées de “madame Catherine”

Nantes A Nantes, l'association Accompagnement Migrant Insertion (AMI), dirigée d'une poigne de fer par Catherine Libault, a fait de l'accès au travail sa priorité. Une approche anti-assistanat plutôt radicale et très efficace mais qui suscite le débat.

A Nantes, des solutions émergent pour héberger les migrants

Nantes Baux précaires, transformations de bâtiments vacants… Après le triste épisode du square Daviais, militants et associations innovent pour offrir un hébergement digne aux exilés de la métropole nantaise. Des expérimentations qui finissent même par inspirer les pouvoirs publics.
×