L’analyse de Mediacités

Mis à jour le 19/10/2021
Partager
La ville de Lyon a voté, lors du conseil municipal du 30 septembre 2021, un Schéma de promotion des achats socialement et écologiquement responsables (Spaser). Il s'articule autour de quatre thématiques (« la transition écologique, l’inclusivité, la protection de la santé et d’une alimentation saine des habitants et des agents de la ville, le développement économique responsable et vertueux du territoire ») et doit guider les choix de la commande publique de la collectivité. Pour élaborer ce schéma, la ville de Lyon a fait appel à un prestataire (Agence Déclic - Territoires de demain) pour un montant de 38 250 euros hors taxes.

A l'échelle du mandat, le total des achats de la ville est estimé à 1 milliard d'euros. Ce Spaser remplace un précédent « schéma de promotion des achats responsables » adopté, en 2016, par la précédente majorité.

De son côté, la métropole de Lyon a voté, en janvier 2021, la mise en place d'un Schéma de promotion des achats responsables (Spar) - délibération n° 2021-0375. D'après la collectivité de Bruno Bernard, les marchés publics du Grand Lyon pèsent 600 millions d'euros par an, sans compter les 500 millions d'euros de dépenses via des contrats de délégation de service public ou de concession.

L’actualité de cette promesse

Recevoir des alertes par e-mail sur l'actualité de cette promesse
Vous avez une information à nous partager sur cette promesse ?

Il n’y a pas encore d’actualité pour cette promesse.

Voir les actualités précédentes

Vous aimeriez lire toutes nos enquêtes collaboratives ?

Faites vivre l’investigation locale, soutenez Mediacités

×