L’analyse de Mediacités

Mis à jour le 13/04/2021
Partager
Favoriser l'égalité entre les sexes en veillant à ce que les dépenses publiques bénéficient autant aux femmes qu'aux hommes. Cette promesse, inédite en France pour une collectivité de la taille de la ville de Lyon, sera réalisée par étapes. Au cours de l'année 2021, la municipalité écologiste de Grégory Doucet s'est engagée à établir un diagnostic sur cinq secteurs :  la mairie du 7e arrondissement, le musée des Beaux-Arts, la direction des sports, la direction des espaces verts et la direction de la commande publique. A ceux-là s'appliquera, dès 2022, un budget « sensible au genre ». Pour l'ensemble des dépenses municipales (800 millions d'euros), le principe sera la règle à partir du budget de l'année 2023 (voté à la fin de l'année 2022), promet Audrey Hénocque, première adjointe chargée des finances, qui pilote ce chantier.

L’actualité de cette promesse

Recevoir des alertes par e-mail sur l'actualité de cette promesse
Vous avez une information à nous partager sur cette promesse ?
Voir les actualités précédentes

Vous aimeriez lire toutes nos enquêtes collaboratives ?

Faites vivre l’investigation locale, soutenez Mediacités

×