L’analyse de Mediacités

Mis à jour le 14/12/2021
Partager
Cette promesse est issue du programme des listes écologistes dans le 7e arrondissement et la circonscription Lyon Sud. Début octobre 2020, s'est tenu un premier comité de pilotage sur le réaménagement de ce secteur de la Guillotière. « Notre volonté est de faire de la place Gabriel-Péri un espace vraiment public pour tous », confiait, au lendemain de cette réunion, Grégory Doucet. 

En décembre 2021, la place Gabriel-Péri était aussi au menu du conseil métropolitain. Le Grand Lyon a voté une enveloppe de 2,3 millions d’euros pour des opérations d'urbanisme d’ici à la fin du mandat, en 2026. Objectif : « rectifier » le « caractère anxiogène » du secteur, selon les mots de la délibération (n°2021-0869).

Concrètement, la Métropole prévoit de créer de nouveaux passages piétons sur le cours Gambetta, de supprimer le stationnement en épis sur ce même axe, de piétonniser la rue de Marseille aux abords de la place Gabriel-Péri, ainsi que la petite rue Moncey. La circulation rue Paul-Bert sera aussi interdite ou « apaisée » a minima. Enfin, « la place du Pont » doit être végétalisée.

L’actualité de cette promesse

Recevoir des alertes par e-mail sur l'actualité de cette promesse
Vous avez une information à nous partager sur cette promesse ?
Voir les actualités précédentes
Vous aimeriez lire toutes nos enquêtes collaboratives ?

Faites vivre l’investigation locale, soutenez Mediacités